RECHERCHE :
   
BIENVENUE AU CHEFRESNE!
S'installer au Chefresne :
- habitants
- artisans
- entreprises
DEMARCHES ADMINISTRATIVES
GALERIE PHOTOS
webencheres.com
Edito de Novembre 2005
Le Patrimoine : la grande richesse de la France

"La Protection et la mise en valeur de ce patrimoine naturel et culturel, constituent des atouts majeurs pour le développement économique de nos régions ainsi qu’un vecteur important d’emplois et de transmission des savoir-faire de la main-d’oeuvre (l’économie touristique dans la Manche c’est 12 000 emplois). Le Patrimoine est aussi un élément essentiel d’accès à la culture et de construction du lien social qui motive les associations. Les monuments structurent l’espace de la commune et ils symbolisent son identité sociale et culturelle. Il peut s’agir de monuments commémoratifs, d’édifices religieux, et d’autres patrimoines qui témoignent d’une organisation disparue. Leur protection et leur mise en valeur, imposent de conserver, d’entretenir et si nécessaire, de restaurer ces monuments ainsi que de préserver leur environnement. Ce Patrimoine est le bien commun de tous les Français, et, constitue une source de l’identité nationale, régionale ou communale."*

Il est de notre responsabilité de préserver ce patrimoine, cette identité et cette culture. Il ne s’agit pas d’endetter les collectivités à cette fin, mais d’utiliser les moyens mis à disposition des communes ou communautés de communes : les fonds européens, nationaux ou régionaux, les mécénats en particulier la Fondation du Patrimoine (qui regroupe les 14 plus importantes sociétés françaises) et d’avancer pas à pas selon le bon vouloir des financeurs. Ce n’est pas par prosélytisme que, parmi d’autres je défends le patrimoine, nos concitoyens méritent eux aussi de connaître leur identité, d’avoir eux aussi, accès à la culture ; n’en déplaise à certains dont l’intérêt financier immédiat est le seul critère.

Hier l’abbaye de Hambye, aujourd’hui les temples protestants du Chefresne, demain le Mt Robin, le moulin à papier de la Bloutière, les lavoirs de Villedieu-les-Poêles, l’église de Dracqueville et son étonnant patrimoine funéraire, des lavoirs, des puits, des boulangeries, etc.

Des hommes, comme Jacky Brionne, sacrifient leur temps libre pour la reconnaissance et la préservation de ce patrimoine, sans indemnités et sans médailles... notre identité, notre culture méritent considération et respect.

Jean-Claude BOSSARD, Maire

* texte de D. DUDROUILHE dans le bulletin des élus locaux d’octobre 2005.

Envoyer a un ami    Imprimer la page    Haut de page