RECHERCHE :
   
BIENVENUE AU CHEFRESNE!
S'installer au Chefresne :
- habitants
- artisans
- entreprises
DEMARCHES ADMINISTRATIVES
GALERIE PHOTOS
webencheres.com
MFR - Discussion avec Amnesty International

Pendant leurs cours de Français, les BEPA Vente et les BAC PRO Commerce ont étudié le roman de Victor Hugo : "Le dernier jour d’un condamné". Ils ont bien sûr évoqué la peine de mort et son historique depuis 1789 et Guillotin, jusqu’à l’arrivée de Robert Badinter, Garde des Sceaux en 1981.

Pour approfondir cette étude, à la demande de Céline Diesnis et de Rolande Letouzey, Myriam Loison et Jacques Chaignon, membres actifs "d’Amnesty International", sont intervenus auprès de ces deux classes mercredi 8 mars de 14 h à 16 H.

Tout d’abord, l’Association Amnesty a été développée, sa création en 1961 par une première lettre qui défendait des personnes emprisonnées sans vraie raison...

Puis, les droits de l’homme ont fait l’objet d’un exposé important, ensuite diverses affaires ont été présentées aux élèves : "Ranucci", Patrick Henry... afin de les faire réfléchir à la peine de mort.

Les combats d’Amnesty sont nombreux : lutte contre la torture, contre les prisonniers politiques, contrôler les ventes d’armes, promouvoir les droits de l’homme, respecter la liberté.

Présents dans 150 pays ils essaient de faire pression sur les gouvernements qui ne respectent pas le droit et ils soutiennent de nombreux innocents ou innocentes puisque dans beaucoup de pays, les femmes subissent des sévices insupportables (lapidation en Iran...)

Les jeunes ont posé de nombreuses questions sur le pour ou contre la peine de mort, un débat s’est amorcé, riche et très intéressant car de nombreux exemples d’erreurs judicaires ont été cités et les ont fait réfléchir !

Des noms d’abolitionnistes célèbres français leur ont été cités : Voltaire en son temps, Robespierre, Badinter, Camus, Ferrat avec "état d’âme", Jaurès, Mitterrand, Chirac, Brassens avec "le gorille"...

Ce furent deux heures d’écoute, de discussion, d’ouverture afin de bien comprendre les fonctionnements d’un monde inégal face aux droits de l’homme.

Envoyer a un ami    Imprimer la page    Haut de page