RECHERCHE :
   
BIENVENUE AU CHEFRESNE!
S'installer au Chefresne :
- habitants
- artisans
- entreprises
DEMARCHES ADMINISTRATIVES
GALERIE PHOTOS
webencheres.com
Edito de Septembre 2007
EPR et Solidarité Normande !

Le tracé de la ligne THT, pour le transport de l’électricité nucléaire de l’EPR en construction, se précise. Des élus, des habitants, découvrent que la ligne passera dans leur jardin... Il faut faire quelque chose !

Notre ancien député et actuel vice-président du Conseil Général, Jean-Claude Lemoine, proteste contre le passage aérien de la THT mais oublie qu’il a, comme ses collègues, vanté les mérites de l’EPR, donc de la THT qui en découle.

L’association "Percy sous tension" créée il y a 2 ans par une dizaine de bénévoles mobilisés contre l’EPR et la THT, a organisé une dizaine de réunions dans le canton, participé au débat public, aux différentes manifestations de Cherbourg, Rennes, Saint-Lô, Saint-Hilaire-du- Harcouet, Villedieu les Poêles, etc. Nous sommes allés porter à la mairie des Pieux, lors de l’enquête publique, les délibérations contre la construction de l’EPR, de Montabot et du Chefresne.

Je suis allé comme intervenant dans diverses réunions, Gavray, Saint-Sever, Moyon, etc. Force est de constater que nos habitants avaient d’autres priorités et que nous prêchions dans le vide...

Lors de l’assemblée générale de l’Association des Maires de la Manche à Condé-sur-Vire, en juin 2006, j’avais demandé publiquement pourquoi la Manche faisait ce choix de l’EPR alors que les énergies renouvelables produiraient 2 fois plus d’électricité et surtout 20 fois plus d’emplois (étude des « 7 vents du Cotentin »), mais démocratie et EPR ne riment pas, et la réponse fut catégorique : Nucléaire ou bougie !

Par souci de cohérence et de responsabilité, la commune du Chefresne a choisi une fourniture électrique 100% énergie renouvelable et verse pour chaque KWh consommé 0,17 € pour le projet CISEL de recherche photovoltaïque.

Si demain tous les consommateurs responsables, dans un réflexe d’éco-citoyenneté, font cette démarche, les centrales nucléaires deviennent inutiles...

En bon démocrate, je voyais se profiler les élections et la chance de dire non démocratiquement à l’EPR... Las ! Tous les candidats pro-nucléaires de la Manche furent élus sans problèmes. Je me souvenais qu’en Bretagne les centrales furent stoppées par les élections... Mais la solidarité en Bretagne ne prend pas racine seulement dans son jardin mais dans toute la presqu’ile Bretonne...

Exemple à méditer... pour la prochaine fois !

Jean-Claude BOSSARD, Maire.

Pour réagir à l’édito, cliquez ici

Envoyer a un ami    Imprimer la page    Haut de page