RECHERCHE :
   
BIENVENUE AU CHEFRESNE!
S'installer au Chefresne :
- habitants
- artisans
- entreprises
DEMARCHES ADMINISTRATIVES
GALERIE PHOTOS
webencheres.com
Edito d’Avril 2008
Profession de foi du 22 mars 2008

Agir c’est se confronter aux problèmes, aux critiques, alors qu’il est tellement confortable de ne rien faire...

C’est l’équation que doit résoudre chaque élu !!!

En 2001, lors de ma profession de foi, j’avais promis si j’étais élu :
- de créer les conditions d’un dynamisme nouveau ;
- de travailler à l’amélioration de la sécurité dans le bourg avec un nouvel aménagement du contrat de pôle ;
- de favoriser l’installation de nouveaux Chefresnais avec un nouveau document d’urbanisme ;
- de sauver notre distribution d’eau et de raisonner notre assainissement ;
- de valoriser notre patrimoine naturel, rivières, chemins de randonnées et amélioration de notre voirie ;
- de tout faire pour sauver les temples protestants alors propriété privée. Etc.

Tout cela et beaucoup plus, a été réalisé, grâce à l’équipe municipale sortante.

Aujourd’hui, si vous me renouvelez votre confiance, je continuerai de servir l’intérêt collectif et d’œuvrer dans le calme, la sérénité afin de valoriser notre commune. Sans a priori de personnes, de politique ou de professions.

Au Chefresne comme ailleurs, les besoins augmentent mais les moyens diminuent et la démagogie est vite rattrapée par les réalités financières.

Si je suis réélu à ma fonction de maire, nous continuerons le travail entrepris en 2001 avec 2 priorités d’action :

  1. la démocratie participative : en invitant nos habitants à débattre des projets les concernant ;
  2. travailler pour une efficacité communautaire car l’avenir de nos communes passe par une communauté qui fonctionne ;

Mes priorités seraient :

  1. de continuer de se protéger de la THT même si j’ai pu constater avec surprise pendant la campagne, que cela laisse indifférent notre population.
  2. de rénover dés que possible notre logement communal ;
  3. de favoriser un projet jumelé : lotissement privé et assainissement collectif du bourg : nous avons obligation de réaliser notre assainissement, mais il n’est possible financièrement que si un lotisseur privé réalise les constructions rendues possible par notre carte communale ;
  4. entretien de la voirie : en attendant une compétence communautaire, refaire au fur et à mesure des besoins et des moyens, notre voirie communale quand les riverains entretiennent leurs haies. Le faire en recyclant la chaussée existante, ce qui peut générer jusqu’à 20% d’économies. Un rappel, lors du mandat précédent, 85% de l’impôt a été utilisé dans la voirie ;
  5. action sociale : mettre en place un CCAS qui soit vigilant quant aux besoins de la population et surtout des anciens. Favoriser le travail des personnes en difficulté pour l’entretien de notre bourg.
  6. entretien du bourg : continuer de diminuer les coûts et respecter la loi concernant la protection de l’eau et notre captage de la fontaine Saint-Pierre.

Continuer le travail du précédent mandat : sur la communication, nous sommes commune pilote sur la dématérialisation des actes, sur la valorisation de notre patrimoine historique ou naturel.

Concernant notre communauté, nous continuerons de proposer un projet communautaire, source de motivation pour ses élus et qui serait une dynamique pour le développement de toutes les communes et le bien-être de notre population.

Au service de tous, avec les moyens qui sont les nôtres, je ne vous promets pas la lune et comme le disait si bien François Mauriac : « il ne sert de rien à l’homme de gagner la lune, s’il vient à perdre la terre ».

Jean-Claude BOSSARD, Maire.

Pour réagir à l’édito, cliquez ici

Envoyer a un ami    Imprimer la page    Haut de page