RECHERCHE :
   
BIENVENUE AU CHEFRESNE!
S'installer au Chefresne :
- habitants
- artisans
- entreprises
DEMARCHES ADMINISTRATIVES
GALERIE PHOTOS
webencheres.com
Edito de Décembre 2010
Rien que l’argent !

Alors que les communes ramassent le jackpot du PAP [1] sans états d’âme, les riverains menacés par le projet THT se démènent pour sauver leur situation et leur santé.

C’est ainsi que M. et Mme Brisset, habitants du Chefresne, ont reçu leur courrier de RTE en août les invitant à vendre au prix des domaines leur maison sans aucune indemnisation de frais ou de préjudice moral. Depuis la réception de ce courrier, la maladie de Mme Brisset a redoublé, elle est atteinte de la maladie de Parkinson à un niveau très sérieux. Bientôt elle doit être équipée d’électrodes au cerveau pour améliorer son état.

L’une des premières contre-indication à ce traitement est : la proximité de lignes THT !!! RTE est venu constater cette situation, leur seule proposition : laisser grandir les haies pour ne pas voir la THT... Ils se moquent de notre population, malade ou pas, c’est l’intérêt commercial qui compte !

Il est navrant de voir la plus grande majorité des élus cautionner ce mépris de nos populations et de nos territoires sacrifiés. Lors de la grande messe du loto PAP mercredi 1er décembre, le représentant du Chefresne Yannick Larsonneur, a soulevé ce problème devant les services de la Préfecture et les élus... Leur priorité était ailleurs, l’argent pour les salles des fêtes ou autres bâtiments publics.

Pas d’argent pour l’étude épidémiologique réclamée par les conclusions de l’enquête publique, pas d’argent pour ces pauvres riverains qui ont le choix de partir ou mourir.

Bien sûr tout ce monde de décideurs se donne bonne conscience, 1 journée par an, en participant au téléthon comme ils peuvent participer à la semaine du développement durable mais ensuite l’argent rien que l’argent !

Il est grand temps que les vrais problèmes de santé générés par ces maudites lignes THT trouvent de vraies solutions humaines et respectueuses de la démocratie et des lois. La dictature électro-nucléaire imposée dans ce pays par l’argent (20 millions d’euros sur notre territoire) pour acheter l’accord des élus au mépris de la santé et du bien-être des habitants est scandaleuse !

Le conseil municipal du Chefresne va défendre cette famille condamnée par le projet THT et veillera si le projet, hélas, devait se concrétiser, à ce qu’elle soit relogée dans les mêmes conditions sans 1 seul centime de frais à sa charge.

La santé n’a pas de prix messieurs les élus et responsables de projets financiers !

Rappel de 3 articles de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1789 :
- Article 1er : Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.
- Article IV : La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.
- Article XVII : La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessite publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous condition d’une juste et préalable indemnité.

Jean-Claude BOSSARD, Maire.

Pour réagir à l’édito, cliquez ici

Envoyer a un ami    Imprimer la page    Haut de page